Bien choisir son poêle en 10 étapes

Bien choisir son poêle en 10 étapes

Bien choisir son poêle en 10 étapes

Ça y est, vous avez pris la décision de changer votre système de chauffage en un modèle en bois. Vu ses nombreux avantages, l’appareil de chauffage en bois séduit un grand nombre de foyers ces dernières années. En effet, ce dispositif est à la fois économique, pratique, multifonctionnel et facile à utiliser.Cependant, pour profiter pleinement de votre poêle à bois, vous êtes obligé de choisir un modèle qui répond à vos besoins et à votre intérieur. Avec le large choix de modèles de poêles à bois sur le marché, il est souvent difficile de choisir le bon appareil. Voici les conseils à suivre pour choisir le poêle à bois qui convient à vos besoins.

Bien définir l’utilisation du poêle

La première étape avant de procéder à l’achat d’un poêle à granulés est de prendre en compte son usage. Vous devez définir quelle surface vous voulez chauffer. Que vous souhaitez chauffer toute la maison ou uniquement un chauffage d’appoint, cette étape vous permet d’y voir plus clair. Si vous souhaitez chauffer toutes les pièces de votre maison, alors il vous faut un appareil de chauffage de masse ou à inertie. Les poêles à faible puissance sont mieux adaptés à des pièces de petite taille.

Tenir compte du modèle du poêle

Il existe principalement 4 grandes catégories de poêle à bois dont :

  • Le poêle à convection naturelle : fabriqué en acier, en fonte, en vitrocéramique et à double combustion, ce modèle convient à des petites pièces.
  • Le poêle hydraulique ou hydro : également appelé poêle bouilleur, cet appareil de chauffage fonctionne par convection naturelle et une accumulation d’eau pour distribuer la chaleur par le biais des équipements sanitaires de la maison.
  • Le poêle à bois par accumulation : ayant la même caractéristique que le poêle de masse, cet appareil en céramique ou en stéatite offre une inertie optimale.
  • Le poêle à bois canalisable : grâce à un réseau de canalisations à air chaud, ce modèle peut à la fois chauffer la pièce où il est présent mais également d’autres pièces.

Bien choisir les matériaux de fabrication du poêle à bois

Après avoir choisi le type de combustible du poêle, à bûches ou à granulés, il ne faut pas négliger son matériau de fabrication. On distingue principalement :

  • Le poêle en fonte : il s’agit du matériau traditionnel pour faire monter la température rapidement et décorer un intérieur moderne.
  • Le poêle en acier : une excellente alternative à la fonte qui garantit une finition plus fine et plus soignée dans une pièce à l’étage selon la solidité du plancher.
  • A part ces 2 matériaux, vous pouvez aussi opter pour un modèle en acier habillé de brique, de faïence, de terre cuite ou de pierre ollaire.

Bien évaluer la puissance du poêle à bois

Il est conseillé d’acheter un poêle à bois assez puissant pour une meilleure rapidité de chauffe. La puissance d’un poêle à bois est mesurée en Kw. Ce critère correspond à la chaleur que le dispositif peut fournir. Dans ce cas, avant votre achat de poele orléans, le mieux est de choisir son énergie en fonction de la surface à chauffer. Il est à noter que 1 kW est équivalent à 10 m2.  Dans ce cas, pour une pièce de 100 m2, privilégiez un modèle de 10 kW.

Tenir compte du rendement maximal du poêle à bois

Il s’agit de la capacité du poêle à répandre de la chaleur dans le logement. Le rendement d’un poêle à granulés est mesuré en %. Un rendement de 75% correspond donc à 75 % de la chaleur produite.

Valentina

Website:

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.